À 16 ans, il lance sa compagnie BrachyBoard et vise le marché nord-américain

À 16 ans, il lance sa compagnie BrachyBoard et vise le marché nord-américain

Xavier Garand-Teixeira créateur de planches à roulettes BrachyBoard.

Xavier Garand-Teixeira conçoit et commercialise des planches à roulettes
Il est encore sur les bancs du secondaire, mais il a déjà la fibre entrepreneuriale. Xavier Garand-Teixeira, de Sainte-Julie, roule depuis un an son petit business : BrachyBoard. Il conceptualise et fabrique dans le sous-sol de la résidence familiale des planches à roulettes originales.
Le jeune homme sait depuis l’âge de 9 ans ce qu’il veut faire plus tard; créer des choses et les commercialiser. L’expérience présente lui sert de tremplin, et une façon d’apprendre à devenir un entrepreneur. Il voit grand, et il cible une clientèle nord-américaine pour vendre ses longboards.
L’étudiant de 16 ans de l’école secondaire du Grand-Coteau a créé et enregistré, en août 2016, sa compagnie : BrachyBoard, un nom inspiré du brachiosaure au long cou. Même s’il est conscient que l’Office de la langue française peut être frileux quant au choix de la marque de son entreprise, il avoue l’avoir fait délibérément parce qu’il vise le marché nord-américain, et peut-être même mondial, «très atteignable d’ici à trois ans», précise-t-il. « Dès que ma ligne professionnelle sera lancée, je vais tenter de vendre dans d’autres pays. Sur Instagram, je suis d’ailleurs suivi par des gens d’ici, mais aussi des États-Unis, de l’Europe et de l’Australie.»
Tout a commencé lorsqu’il avait 15 ans. Ingénieux, débrouillard et brillant, Xavier voulait une longue planche à roulettes de qualité, mais il trouvait les prix trop élevés. Sur le marché, il y en avait qui se détaillait jusqu’à 500 $. Le jeune homme décide de la fabriquer lui-même, dans son sous-sol. « Ma planche roulait bien et ça intéressait plusieurs personnes. J’ai alors commencé à en fabriquer plus pour les vendre.»
Il y a une centaine de modèles de planches sur le marché. Celles de Xavier sont très plates et font 40 pouces de long. « J’ai conçu la collection Pintail Plate, et je vais bientôt créer d’autres modèles.» Ses longboards peuvent être utilisées pour se promener, pour danser et pour faire un peu de saut, même si cela est difficile, dû à sa longueur.
Le jeune chef d’entreprise a récemment ouvert un site Internet transactionnel (www.brachyboard.com) où l’on découvre ses planches aux couleurs et images variées. Elles sont toutes ornées sur le grip de l’image de marque, soit le fameux brachiosaure. Xavier prend des commandes personnalisées, ce qui le démarque au sein de ce marché. Pour seulement quelques dollars de plus, le client peut choisir la couleur de la planche, celle des roues, et le dessin de son choix à apposer. « Le fait que mes planches soient personnalisables attire les gens.» Les longboards se détaillent 160 $, et 170 $. Ces prix sont compétitifs, précise Xavier qui a entièrement financé son entreprise. Il n’a été aidé que pour l’aspect marketing par le Carrefour jeunesse emploi Marguerite-d’Youville.
Plus tard, il souhaite étudier en génie microtechnique et en gestion d’entreprise, pour créer et commercialiser ses futurs produits. Il a d’ailleurs déjà quelques projets en tête.